À propos d’ À voix égales

Dédiée à faire élire plus de femmes à tous les paliers de gouvernement au Canada.

À Voix Égales reconnaît que ses bureaux sont situés sur le territoire non cédé et non soumis de la Nation Algonquine Anishinaabe. Leurs traditions et protocoles continuent de nourrir ce territoire.

À Voix Égales reconnaît l’oppression continue des terres, des cultures et des peuples d’origine dans ce que nous appelons aujourd’hui le Canada et s’engage à travailler à la guérison et la décolonisation avec la société dans son ensemble. 

À Voix Égales reconnaît qu’elle travaille au sein des institutions politiques coloniales du Canada et qu’en encourageant les femmes Autochtones et les personnes de genre différents à se présenter aux élections, elle espère contribuer à l’Autochtonisation de ces systèmes. À Voix Égales s’engage à la décolonisation par le biais du processus de réconciliation et supporte les relations de nation à nation.

Nous défendons et soutenons les femmes et les candidats de la diversité des genres à tous les niveaux de gouvernement. De tous les partis politiques. De toutes les régions du pays. Ensemble, nous sommes À voix égales, une organisation nationale, bilingue, composée de membres et multipartite qui, depuis 2001, milite pour la représentation égale des femmes au Parlement du Canada, dans les assemblées législatives provinciales et territoriales, et dans les conseils municipaux et de bande.

Directions stratégiques 2020 – 2024

À l’aide de ce plan stratégique, qui trace la voie à suivre jusqu’en 2024, À Voix Égales s’engage à créer un parcours pour les femmes, dans toute leur diversité, afin qu’elles se présentent aux élections. Cela signifie qu’il faut non seulement donner aux femmes qui se présentent aux élections les outils et le soutien dont elles ont besoin pour réussir, mais aussi créer un environnement politique propice au recrutement et à la rétention efficace des femmes en politique. Nous y parviendrons ensemble en continuant de promouvoir la présence des femmes à tous les paliers de gouvernement, en mettant l’accent sur l’équité, la diversité, l’inclusion et l’accessibilité dans l’ensemble de l’organisation, et en renforçant notre capacité organisationnelle afin que nous puissions toujours offrir des programmes et des outils de qualité à nos membres et au public

Conseil d’administration

Élu annuellement par les membres d’À voix égales.

Kim Kelly, MD
Kim Kelly, MD
Présidente et Administratrice pour l’Alberta

Féministe GenX, médecin, et leader communautaire. Elle a plaidé avec succès en faveur de programmes de bien-être dans les écoles, d’un meilleur traitement des citoyens qui souffrent de dépendance et, plus récemment, de la nécessité d’intégrer l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) dans les plans stratégiques de toutes les organisations.
Après avoir été inspirée par le mouvement #metoo en 2017, elle a partagé son histoire de harcèlement en tant qu’étudiante en médecine avec radio-Canada, et est devenue une ardente défenseuse de l’égalité des genres dans le leadership, de la lutte contre l’écart de rémunération entre les genres, et de
L'Hon. Eleni Bakopanos
L’Hon. Eleni Bakopanos
Ancienne Présidente
L’honorable Eleni Bakopanos, C.P., a été élue pour la première fois en 1993 comme députée de Saint-Denis, a été réélue 3 fois dans Ahuntsic et est membre du Conseil privé du Canada. Elle a occupé plusieurs fonctions parlementaires, dont celles de vice-présidente adjointe et de secrétaire parlementaire du ministre de la Justice et procureur général du Canada. Elle a également été conseillère spéciale du caucus de l’honorable Stéphane Dion, chef du Parti libéral du Canada. Elle est membre et a été présidente de la Commission des femmes du Parti libéral du Canada (Québec).
Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)leadership, de la lutte contre l’écart de rémunération entre les genres, et de l’élimination du harcèlement et de la discrimination dans nos milieux de travail.
<br><br><br>Alanis Espinoza



Alanis Espinoza
Vice-présidente
Diplômée en droit, Alanis Ortiz Espinoza sera bientôt avocate. Elle été sélectionné comme déléguée pour Héritières du suffrage, et a démarré une initiative dédié au soutien des étudiants en pré-droit/droit.
Elle a étudié sciences politiques et études sur l’équité à l’Université de Toronto et a obtenu son diplôme en droit à l’Université de Leicester. Stagiaire juridique chez J17 Capital, ses autres rôles incluent directeur à l’Association du Barreau hispanique canadien, secrétaire à l’Association du Barreau de l’Ontario – Exécutif de la section étudiante, membre du comité de défense des droits de la Women’s Law Association of Ontario et membre du comité de gouvernance chez Hispanotech.
Janny Laguerre
Janny Laguerre
Trésorière

Militante politique, ancienne commission scolaire et candidate provinciale, militante sociale, épouse et nouvelle maman, Janny Gaspard Laguerre porte plusieurs chapeaux. En plus de son travail au sein de la fonction publique québécoise, elle veut être une voix raisonnable d’influence et de changement pour les femmes par le biais d’initiatives entrepreneuriales et de leadership.
Francis LeBlanc
Francis LeBlanc
Administratrice, Nouveau Brunswick et I.P-E
Frances travaille comme dirigeante militante, stratège et agente de liaison d’association. Elle sert sa communauté en aidant à bâtir et à renforcer les liens entre les gens, les collectivités et les systèmes grâce à son réseau social et en tirant parti des partenariats. Elle appuie notamment plusieurs organisations, notamment à titre de présidente de la Coalition pour l’équité salariale du Nouveau-Brunswick, de présidente du Conseil du Réseau de l’Atlantique de la Société canadienne des directeurs d’association, de secrétaire-trésorière de Femmes en affaires Nouveau-Brunswick et d’autres.
Tessa Ritter
Tessa Ritter
Administratrice pour le Saskatchewan
Tessa Ritter gère les relations avec les parties prenantes avec une entreprise agricole mondiale. Auparavant, elle a travaillé comme cadre supérieur au sein du gouvernement exécutif de la Saskatchewan. Pendant sa carrière politique, elle a été chef de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur, de la ministre responsable de la Condition féminine et du ministre de l’Innovation de la Saskatchewan.
Angela Bonfanti
Angela Bonfanti
Administratrice générale
J’ai plus de 20 ans d’expérience dans la défense des intérêts de la population, les campagnes électorales (municipales, provinciales et fédérales – du porte-à-porte à la présidence des campagnes), les politiques publiques et la transformation des entreprises. Je crois fermement que le moment est venu pour que davantage de femmes et de personnes ayant des expériences vécues diverses occupent des sièges dans les conseils, les assemblées législatives et sur la Colline.
Rabi Al-Hassan
Rabi Al-Hassan
Administratrice pour la Colombie-Britannique
Je suis Ghanéenne-Canadienne et j’ai vécu, travaillé et servi la communauté de Nanaimo depuis que j’ai immigré ici il y a 16 ans, étant impliquée dans l’organisation d’À Voix Égales depuis six ans. Diplômée de l’université de l’île de Vancouver, où j’ai obtenu des diplômes distincts en criminologie, en études mondiales, et en éducation, je suis actuellement enseignante suppléante de la maternelle à la 12e année.
Esmahan Razavi
Esmahan Razavi
Administratrice Générale
Esmahan est directeur chez Champion Communications & PR. Son expérience politique s’étend à tous les ordres de gouvernement, notamment en se présentant au conseil municipal en 2017. Elle a travaillé en tant que membre du personnel politique pour le gouvernement de l’Alberta et, plus récemment, en tant que consultante en affaires publiques en Colombie-Britannique. Pour son travail exceptionnel en politique, Esmahan a été nommée l’une des 50 meilleures femmes arabes en Amérique du Nord par les Arab Women of Excellence Awards en 2019
<br><br><br><br><br><br><br><br>L'Honorable Bernadette Jordan








L’Honorable Bernadette Jordan
Administratrice pour la Nouvelle Ecosse
Bernadette est une bâtisseuse communautaire passionnée qui se concentre sur les femmes et l’égalité des sexes, les communautés rurales et la durabilité des océans. Elle est actuellement membre du Conseil privé du roi. Bernadette a été la première femme de la Nouvelle-Écosse à occuper un poste au sein du cabinet du gouvernement fédéral, la première femme à être élue dans la circonscription de South Shore St. Margaret’s et seulement la 9e femme de l’histoire de la Nouvelle-Écosse à être élue au niveau fédéral. Bernadette a fait carrière dans le développement de fonds et dans les relations avec les médias. Activement impliquée dans sa communauté depuis son adolescence, Bernadette croit que nous avons tous quelque chose à offrir et vit selon le credo “si vous voyez une femme qui a besoin d’un coup de main, donnez-lui”.
Sherry Antone
Sherry Antone
Administratrice pour l’Ontario
Citoyenne de la nation Oneida de la Tamise, elle est défenseuse dévouée des droits et des intérêts des Premières nations et d’autres personnes marginalisées. Elle s’est engagée dans le domaine de la défense politique et du changement social pour les Premières nations au Canada. Antone a une maîtrise à l’université de Victoria et un diplôme de droit à l’université d’Ottawa. Elle croit qu’il est vital que nous incluions les voix des personnes sous-représentées dans les lieux de pouvoir et d’influence politique.
Francyne D. Joe
Francyne D. Joe
Administratrice générale
Membre de la Première Nation Nlaka’pamux de la Colombie-Britannique, Francyne est ancienne présidente de l’Association des femmes autochtones du Canada et de la BC Native Women’s Association. Une ardente défenseure des peuples autochtones du Canada, elle a présenté des exposés sur ces questions partout au Canada, aux Nations,  à l’Organisation des États américains. Francyne est déterminée à donner du pouvoir aux Autochtones grâce à son travail et à ses efforts philanthropiques. Elle travail actuellement avec l’Association nationale des centres d’amitié.
Kelsey Gammel
Kelsey Gammel
Administratrice du Nunavut, NWT and Yukon
Kelsey a travaillé au bureau du premier ministre pendant un peu plus d’un an au début de la vingtaine. Elle a occupé le poste de programmatrice des loisirs pour le village de Teslin, travaillant à la fois pour le gouvernement municipal, et pour le gouvernement des Premières Nations, le Teslin Tlingit Council. Elle travaille maintenant à l’Association des loisirs et des parcs du Yukon. Elle aide les à démarrer et à accéder à des programmes de loisirs qui les mènent à des modes de vie plus sains et plus heureux.
Elle s’est présentée au conseil municipal de Whitehorse. Elle a beaucoup appris sur la façon de mener une campagne, ce que ça signifie et ce qu’il faut pour se présenter à une élection.